PRV

Puis-je utiliser PRV dans les lieux publics? Comportement PRV contre le feu

PRV Feu

Le PRV (Fiberglass Reinforced Plastic) est un matériau composite (composite), formé d’une matrice de plastique ou de résine renforcée de fibres de verre. Il est souvent désigné par l’acronyme GFRP (Glass-Fiber Reinforced Plastic), GRP (Glass Reinforced Plastic), ou plus informellement, «fibre de verre».

La clé du succès du PRV est la combinaison de ses caractéristiques de faible densité, haute résistance à la corrosion environnementale et durabilité conséquente, faible entretien, maniabilité et moulabilité, isolation thermique, conducteur non électrique et non magnétique.

Mais comment se comporte-t-il face au feu ? Puis-je installer des escaliers ou des garde-corps en PRV dans des lieux publics, des couloirs ou des escaliers protégés ou dans des issues de secours ? Quel certificat de qualité dois-je demander au fournisseur ?

Afin de répondre à ces questions, il est nécessaire de revoir le Code Technique du Bâtiment (CTE). Plus précisément, le Document de base «Sécurité en cas d’incendie» (DB SI), qui, dans le tableau 4.1 indique ce qui suit :

En d’autres termes, nous devrions demander au fournisseur la certification que son matériel est classé B-s1, d0, qui est le plus restrictif, et avec cela nous nous assurerions qu’il respecte toutes les conditions.

Là encore une autre question se pose.

Qu'est-ce que le B-s1, d0 ?

La norme européenne UNE-EN 13501 «Classification basée sur le comportement au feu des produits et éléments de construction» et UNE-EN 13501-1:2007+A1:2010 «Partie 1 : Classification basée sur les données obtenues lors d’essais de réaction au feu», classe matériaux en fonction de leur comportement au feu, de l’opacité de leurs fumées et des gouttes/particules enflammées. La combinaison des 3 catégories précédentes donne 42 classements différents.

Ainsi, la classification B-s1, d0 implique une contribution très limitée au feu, avec une faible production de fumée et où aucune goutte/particule n’est produite.

Mais comment ces classements sont-ils obtenus ? Pour cela, des essais doivent être effectués selon les normes EN ISO 11925-2 et EN ISO 13823.

Interprétation normative

Enfin on se demande quelles sont les équivalences entre la réglementation précédente et celle-ci ?

Le tableau suivant nous donne la réponse.

Artículos Relacionados